Les retraites complémentaires génèrent des économies au détriment des crédits

retraite complémentaire

Les mesures adoptées par l’accord Agirc-Arrco sur les retraites complémentaires et le gel partiel des pensions des retraités permettent de réaliser des économies importantes à partir de 2020.

Le déroulement du processus

La négociation entre le Medef et les Syndicats ont eu lieu en octobre 2015 dont l’objectif consiste à négocier les régimes concernant les retraites complémentaires dédiées aux salariés et cadres du secteur privé, commerce, agriculture et services. Le débat a permis de décider d’un accord sur le financement des administrations  des salariés et les cadres mettant en place de nouvelles circonspections dans le cadre de la réduction du déficit et de la sauvegarde de l’âge de départ à la retraite. Ces mesures offrent aux principaux concernés d’économiser sur le long terme, une somme qui représente 6, 5 milliards d’euros par an. Ce montant devra atteindre 8 milliards d’euros jusqu’en 2030. Ces chiffres ont été recueillis auprès de la direction générale de Trésor de Bercy qui démontre ainsi l’impact de ces décisions sur la réduction du déficit.

Les conséquences sur le remboursement d’un crédit

Les salariés au bord de la retraite ont l’obligation de recalculer le remboursement de leurs crédits au risque de rencontrer des désagréments. Parmi les décisions, on découvre un système de bonus-malus ou « coefficient de solidarité ». Cette formule permet aux salariés ou cadre de cotiser 4 trimestres supplémentaires dans le but de jouir d’un taux plein de la retraite complémentaire. En d’autres termes, l’intéressé sera obligé de s’acquitter de 4 trimestres pour éviter la décote de la retraite estimée à 10 % la première année et 10 % la seconde. Le procédé occasionne le remboursement des crédits une fois la retraite aboutie et entraîne des difficultés financières du côté des emprunteurs ayant une situation professionnelle ou personnelle assez délicate.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *