Baisse des taux d’intérêt qui continue en septembre

rachat de credit

Après des mois de baisse successive, les taux d’intérêt des prêts à l’habitat vont certainement se poursuivre au cours du mois de septembre. Voilà une nouvelle qui devrait satisfaire les  candidats aux crédits et ceux qui désirent faire racheter leurs encours.

Une diminution significative

Malgré la continuité de la régression des coûts du crédit, les intermédiaires bancaires et analystes financiers prévoient une nouvelle baisse en septembre. Rappelons que le mouvement a persisté en ce mois d’août dont les chiffres de l’Observatoire Crédit Logement ou CSA affichent 0, 05 % à 0, 10 % selon les durées et le profil des emprunteurs. La réduction permet d’être un peu plus compétitive  sur le marché. Elle sera plus conséquente durant les mois à venir, soit entre 0, 01 % et 0, 40 %. Le taux sur 20 ans va passer en dessous des 1, 50 % en augmentant jusqu’à 1, 70 % ces derniers jours. Cette diminution est fortement liée à une concurrence de plus en plus rude dans le secteur bancaire.

Crédit, rachat de prêt : obtenir un financement intéressant

Les emprunteurs qui profitent d’un taux attractif et des conditions de financement favorable prennent  en compte quelques critères. En visant la meilleure méthode, le profil de l’emprunteur se doit d’être soigné et conforme aux normes établies. Celui-ci ne devra aucunement posséder des comptes à découvert. Outre une situation bancaire profitable, une situation professionnelle stable (CDI ou poste de fonctionnaire) reste une garantie de confiance. Ensuite, les candidats auront l’obligation de respecter les critères d’octroi des banques. Cela inclut un taux d’endettement inférieur à 30 % des revenus, un reste à vivre raisonnable comprenant les frais de notaire en apport personnel (les crédits immobiliers).

En faisant appel à un intermédiaire bancaire, le procédé contribue à faire jouer la concurrence. Il fournit la possibilité d’accéder aux offres de nombreuses banques en vue de sélectionner une solution adaptée à la situation. Le professionnel s’occupe uniquement de son client-emprunteur et pareillement, travaille dans la gestion du processus entre les taux, les assurances, les garanties et autres éléments en vigueur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *