En savoir plus Blog du rachat de credit
Des infos sur le rachat de credit. Pleins d’articles pour expliquer le rachat de crédit au plus grand nombre et découvrir ainsi cette opération financière qui peut vous aider à sortir du surendettement
oct 18
Add
Les frais du rachat de crédit

Que ce soit pour diminuer le montant des mensualités ou pour mettre directement fin aux maux des finances personnelles occasionnés par les nombreux crédits contractés en même temps, le rachat de crédit s’impose comme une solution viable. Son principe est assez simple : l’établissement financier prestataire rachète tous les crédits contractés par l’emprunteur, les regroupe en une seule dette à taux d’intérêts plus intéressants et amortissables sur une période de remboursement plus importante. Cette opération de regroupement de prêt s’avère très intéressante dans la mesure où elle permet aux particuliers endettés ou surendettés :

-          de centraliser l’ensemble de leurs emprunts auprès d’un seul et unique interlocuteur,

-          de n’avoir qu’une seule mensualité à payer sur une période d’amortissement allant de 5 ans à 12 ans.

 

Les frais occasionnés

 

Le rachat d’emprunt est une opération bancaire comme tant d’autres. Il engendre plusieurs frais tels que : des frais d’assurances, des frais fiscaux, des frais de dossier à verser à l’établissement bancaire ou à l’institution de prêt, des commissions pour les intermédiaires en opération bancaire ou pour les courtiers, des frais de constitution de garantie sous forme de caution redevable au notaire, des frais de main levée en cas d’hypothèque, des frais de cautionnement inhérent au crédit logement ainsi que des frais de dossier. Le rachat de crédit engendre des frais d’indemnités de remboursement de dettes à verser auprès de l’institution bancaire pour chaque prêt faisant l’objet d’un rachat.

 

Les pénalités ou IRA

 

Les frais de pénalités ou les IRA appelés communément « Indemnités en cas de Remboursement Anticipé » sont prélevés sur le capital restant dû raison de 3 %. Ce sont des frais de pénalités exigés par l’institution bancaire dans le cas où le client effectue le paiement de la dette avant le délai convenu. Ces derniers peuvent être exonérés en cas de remboursement sur fond propre.

Comments are closed.